cours-de-yoga.JPG

Le Blog Ola de Amor

  • nelly-guichard

BLESSURES, SOUFFRANCE : LES IDENTIFIER ET S’EN LIBÉRER PAR LE YOGA

Quelle que soit la pratique, nous en revenons toujours au corps et ses maux.

Nous aborderons ici l’accès à une dimension plus dense, plus vraie et plus connectée grâce à la pratique du yoga.


LE YOGA EN PLEINE CONSCIENCE

Les pratiques de yoga sont souvent considérées comme de la méditation en mouvement, mais j’irai même au-delà : c'est s’ouvrir à être en mouvement en pleine conscience.

La pleine conscience est selon moi la clé pour amener à la conscience tout ce que notre corps porte, et comment les énergies stagnent et peuvent nous faire souffrir.


IDENTIFIER LA SOUFFRANCE PHYSIQUE ET MENTALE

La souffrance se traduit par une perception ferme et tangible à laquelle notre corps et notre mental réagissent. Si la souffrance est visible et n’a pas de forme, nous pourrions presque dire qu’elle n’existe pas. Et pourtant, elle est bien présente.

Nous percevons la souffrance depuis plusieurs espaces : le corps physique, le corps émotionnel, et le mental. Ces corps sont nommés « corps inférieurs ».

Plus nous sommes à l’écoute de ces corps, plus nous percevons la douleur. Lorsque l’on rejoint pour la première fois l’espace du cœur, nous accédons à des corps plus subtils, plus difficiles à percevoir. La perception de la souffrance y est complètement différente, voire inexistante.


ÉNERGIES DES CORPS PHYSIQUES ET SUBITLS

En pratiquant le yoga, et notamment le Yin Yoga, nous œuvrons sur ces corps.

Les énergies et les méridiens se situent parallèlement dans nos corps physiques et nos corps subtils. Ainsi, par la pratique du yoga, nous activons le ré-encodage des cellules par la prise de conscience des corps physiques et émotionnels, par le relâchement du mental et nous accédons à nos corps énergétiques supérieurs (appelés « corps de lumière »)

C’est depuis ces corps que la guérison et la libération de la souffrance ont lieu.


LIBÉRATION DE LA SOUFFRANCE PAR LE YOGA

L’identification des blessures se produit lorsque nous sommes capables de percevoir l’inconfort, de ressentir nos espaces blessés, qu’ils soient physiques ou émotionnels, et d’y rester.

Ensuite, il vous faudra vous désidentifier, sentir que vous n’êtes pas ces blessures. Elles sont présentes comme la souffrance, mais depuis une certaine perception.


Si nous nous autorisons à changer de perception et à nous élever dans nos corps subtils, nous laisserons de nouveau les énergies circuler grâce à la respiration, le mouvement et la pleine conscience.

C’est dans ce chemin que je vous propose de vous accompagner à travers des ateliers autour des différentes formes de yoga, dans le magnifique cadre de la Réunion.




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout